Foires en Kabylie

 Festival de la poterie de Maâtkas - juin
     Chaque année, au cours de mois de juin la ville de Maâtkas organise le festival national de la poterie. Au cours de cette manifestation, qui s'étale sur une semaine, des expositions-ventes de l'artisanat local sont organisées. Il est aussi question de bijoux, de robes Kabyles et de plusieurs autres métiers artisanaux. De même que d’autres activités, comme l’agriculture, l’oléiculture, l’apiculture et la cuniculture, se joindront aux exposants pour enrichir l’exposition. Ces dernières années le festival est enrichi par des concerts animés par des chanteurs de la scène locale ou régionale.
    Notons que Cécile Perret vient de publier « Territoire, identité et savoir-faire ancestraux, la poterie kabyle » Perret qui s’intéresse particulièrement au patrimoine kabyle, a déjà co-écrit sur les bijoutiers d’Ath Yenni.
 Festival du Tapis d'Ait Hichem - Juillet.
Aït Hichem tout près du massif du Djurdjura, culminant à 1200 m d'altitude et à une cinquantaine de kilomètres de Tizi Ouzou, continue de perpétuer la tradition. Là le tapis reste toujours roi et l'école du village, considérée comme la plus ancienne d'Afrique du Nord (1892), est encore là témoignant de l'histoire de cet art.cet établissement sera annexé officiellement au Musée national des arts et des traditions populaires
      Témoin d’un savoir-faire ancestral, transmis de génération en génération et qui a gardé toute son authenticité le tapis des Aït Hichem méritent bien cela. C’est un pur bonheur que de poser ses yeux sur ces ouvrages, tellement les couleurs et les dessins sont bien accordés. Des dizaines de femmes sont ainsi venues gratifier les visiteurs de ces merveilles sorties de leurs mains de fées. Et aucun tapis ne ressemblent à l’autre, chacun est une nouvelle création.

  

Festival du bijoux de Beni Yenni - 27 Juillet au 04 août
     Les Ath Yanni , ensemble de sept villages, sans doute les plus connus de la grande kabylie, et parmi les plus attrayants de cette région. Ils offrent l'exemple de la densité la plus forte en pays rural. De tous côtés, admirable panoramas, en particulier au couché du soleil, lorsque s'embrasent les monts du djurdjura. 
     Les Ath Yenni fêtent chaque année du 27 juillet au 04 août le bijou en argent. Le bijou de la région est réputé pour la finesse de l’ouvrage, traditionnellement accompli par les hommes et les femmes
     Les bijoux à base d'argent ciselé sont ornées de filigranes, de coraux ou d'émaux cloisonnés dont la tradition s'est peut-être transmise depuis les époques contemporaines du haut moyen-âge européen ; parmi les bagues, bracelet, anneaux, colliers,fibules, boucles d'oreilles domine la composition triangulaire,théme ancien de la bijouterie musulmane.

Formulaire de demande - devis d`une réservation pour un événement culturel
Les champs marqués d'un * sont obligatoires
Formule de début de lettre*    
Nom*
Prénom*
Rue*
Code postal/ville*
Téléphone*
Télécopie
Votre adresse e-mail*
Choisissez votre événement*
Autre ? - Spécifiez
Vous souhaitez réponse par*
Nombre adultes
Nombre enfants
Type de chambre (chambre à combien de personnes souhaitée)*
Arrivée Calendrier
Départ Calendrier
commentaire (Caractères restants: 2500)
Fichier à joindre
 
Conditions d`entreprise générales*  Termes 
Afin de se protecter contre les attaques Spam il faut copier/transferer le code à gauche (combinaison chiffres-lettres)dans la case/entrez le code dans l`ecran de données!
 Recharger le graphique | Ecouter Code
    
 

Kabylie 

Passé prestigieux, sites remarquables, culture vivante et multiple, vastes étendues, accueil chaleureux et joyeuse ambiance nocturne attirent en Kabylie des visiteurs de plus en plus nombreux et enthousiastes. C’est aussi une région à taille humaine, facilement accessible au cœur de l’espace méditerranéen

A 100 Km d’Alger, la Kabylie, pays des olives et des figues, possède tous les attraits susceptibles de séduire le touriste. Grâce à la pureté de son air et à ses magnifiques forêts aux multiples essences, l’été n’y est jamais pénible. Le massif du Djurdjura, au sud, voit ses flancs enneigés une partie de l’année, ce qui permet la pratique du ski : ski de descente à Tikjda ou promenades dans les cédraies environnantes.

En grande kabylie, chaque colline ou crête est coiffée d’un petit village, aussi malgré la beauté parfois farouche du paysage l’on sent partout la présence de l’homme, qui au fil des temps a su garder ses traditions ancestrales et qui exprime tout son génie dans un artisanat raffiné et original.

La Kabylie des Babors :La montagne est une véritable barrière naturelle entrel? la mer et les hauts plateaux sétifiens, cette région montagneuse qui compte parmi les plus sauvages d’Algérie fut longtemps sous le contrôle de la puissante tribu berbère des Babors.

Kabylie, région de promenade, vous promet d’agréables surprises.

page content can be above and below the following IFrame

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site